11 thoughts on “L’énergie pour un voyage interstellaire / Roland Lehoucq

  1. L’avenir spatial sera donc la fusion nucléaire pour créer de l’antimatière pour l’utiliser dans le vaisseau.

  2. Question, comment on freine une fois à 1/10 de la vitesse de la lumière pour atterrir?

    La même quantité d’énergie dans lnautre sens?

  3. Je ne pense pas que ce sont les modes d’énergie que nous utiliserons dans le futur pour voyager dans l’espace , la piste de l’énergie libre soit plus probable

  4. Dit apparemment possible de produire de l'antimatière via la fusion nucléaire ce qui pourrait permettre d'avoir une source d'énergie plus compacte dans le vaisseau et donc avec seulement 30 kg d'antimatière d'aller jusqu'à Proxima Centauri B.

  5. Un moyen simple d'effectuer un voyage interstellaire serait de trouver un moyen de transformer la matière en énergie sans avoir recours à l'antimatière.

  6. Roland Lehoucq : "Faire de la science avec StarWars". Allez mater la vidéo, vous allez passer un bon moment 🙂 !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *